Pierre Bénite - Rhône : Rencontre publique pour faire la synthèse des demandes exprimées sur les cahiers d'espoir.

Publié le par Front de Gauche Pierre Bénite

Pierre Bénite - Rhône : Rencontre publique pour faire la synthèse des demandes exprimées sur les cahiers d'espoir.

Notre section a organisé ce mercredi 13 mars une réunion publique pour faire la synthèse des demandes exprimées dans le cadre du grand débat national. elle a fait les synthèses  des cahiers d'espoir, de la pétition sur le pouvoir d'achat et des deux cafés citoyens, l'un portant sur la précarité énergétique avec la participation de Gilles Pereyron Vice président de l'ONG "Droit à l'énergie pour tous" et l'autre sur la transition écologique avec Alain Pagano responsable national de l'écologie du parti communiste.

Une quinzaine de participants ont assisté à cette rencontre où ils se sont exprimés sur les sujets et en apportant des propositions pour une vie digne comme pour transformer en profondeur la société.

Nous avons ensemble construit ces synthèses des demandes exprimées. Elles ont été transmises au collectif d'animation du "Grand Débat National", aux députés communistes et à la direction nationale du PCF qui présentera le samedi 16 mars 10 propositions pour la France à l'occasion d'un rassemblement à Paris avant de les porter au Président de la République et au 1er ministre Edouard Philippe.

Quelles sont les demandes qui ont été retenues par les participants à notre réunion publique ?

Elles sont classées ci-dessous par chapitre. L'ensemble forme une cohérence forte : besoins sociaux pour vivre et travailler dignement - justice fiscale - utilisation de l'argent - protection sociale - les biens communs avec les services publics, la planète et les espèces - la démocratie et les pouvoirs nouveaux - l'Europe et l'international - des sujets divers.

Synthèses détaillées adoptée par la réunion publique

1 - Justice sociale. Salaires – Pensions – minima sociaux

Porter le SMIC à 1800 € bruts avec une revalorisation équivalente des  grilles de salaires dans les entreprises, la mise en oeuvre de l’égalité homme/femme et la limitation de 1 à 10 de l’écart entre les salaires.

Augmentation minimum de 200 € des pensions avec un minimum égal au SMIC net et indexation des pensions sur les salaires

Revalorisation du point d’indice des fonctionnaires du même ordre que celle du SMIC

Revalorisation des minima sociaux et des allocations de formation

Rétablir l’attractivité de l’épargne populaire disponible immédiatement

Création d’un revenu d’autonomie pour les jeunes scolarisés, dès 18 ans

Gratuité des cantines scolaires dans l’école publique

2 - Travail - Emploi 

Abrogation des lois travail (El Khomri et Macron)

Mise en place d’un système de sécurité d’emploi et de formation tout au long de la vie avec la création d’un revenu de formation. Cette réforme importante conduisant à l’éradication progressive du chômage.

Interdiction des licenciements pour les entreprises qui font des bénéfices

Remboursement des aides perçues par les entreprises qui détruisent l’emploi ou délocalisent.

Maintien des droits au chômage (indemnisation) jusqu’au retour à l’emploi pérenne

Titularisation des précaires et des contractuels notamment dans les 3 fonctions publiques

3 - Logement.

Droit au logement décent pour tous (surface – confort – loyer accessible) et un plan national de construction de logements sociaux articulé à l’aménagement du territoire avec une répartition équilibrée selon l’existant  dans les communes

Réquisition de tous les logements vacants et les proposer aux mal logés et aux sans logement

Encadrement des loyers avec l’application de la loi ELAN. Le loyer des logements ne doit pas dépasser 20% du revenu mensuel des ménages

Entreprendre la rénovation thermique des logements

4 - Justice fiscale. Entreprises - Budget de l’Etat. 

Suppression du versement du CIR et du CICE aux entreprises. Utiliser les sommes économisées pour aider les PME et TPE au financement de l’augmentation des salaires et les créations d’emplois

Suppression de la CSG pour tous les retraités

Retour à la TVA à 5.5% sur les transports en commun, baisse de la TVA sur les produits de première nécessité et suppression de la taxe audio-visuelle

Réduire les taxes sur les produits pétroliers et instaurer une taxation exceptionnelle de 10 milliards sur les profits des compagnies pétrolières pour la Transition Ecologique

Les GAFA doivent payer leur impôt en France

Rétablir l’Impôt sur la Fortune et lutter efficacement contre la fraude et l’évasion fiscale. Suppression du verrou de Bercy.

5 – Utilisation de l’argent - Réforme de l’impôt – Banque et crédit

L’Etat et les collectivités doivent utiliser l’impôt pour le bien être de toutes et tous, pour le développement du pays et pour l’avenir de la planète

Une réforme fiscale élaborée selon les principes : Toute personne qui travaille en France doit payer ses impôts en France – Progressivité en fonction des revenus – Pour les entreprises avec incitation à la création d’emploi et à l’investissement productif et écologique.

Refonder l’impôt sur les revenus pour plus de justice fiscale (moins d’impôt pour les revenus les plus bas et plus d’impôt pour les revenus les plus hauts). Instaurer un salaire plafond qui ne soit pas supérieur à 10 fois le SMIC, dans le privé, le public et la Haute Administration. Interdire l’optimisation fiscale

Le montant de l’impôt payé par les entreprises doit être égal à 50% des bénéfices réalisés et les entreprises du CAC 40 auront leur impôt prélevé à la source comme les citoyens.

Taxation des revenus financiers des entreprises

Protection sociale : Son financement doit provenir exclusivement des cotisations sociales payées par les entreprises et les salariés (salaire socialisé). Les taux des cotisations payées entre les grandes entreprises et les PME et TPE seront rééquilibrés.

Création d’un Pôle bancaire public avec la nationalisation des grandes banques, pour l’investissement des entreprises qui créent des emplois, Investissent en France dans l’activité productive et la transition écologique

Services bancaires gratuits

Mobilisation du Crédit jusqu’à la Banque Centrale Européenne notamment pour les investissements des états dans leurs services publics et dans la protection de l’environnement

7 - Protection sociale.

Prise en charge : Prise en charge à 100% des soins par la Sécurité Sociale. La santé doit être gratuite quelle que soit sa condition.

Sécurité sociale : Elle doit être administrée par les représentants des salariés qui les élisent et assurer la sécurité de la vie quel que soit son âge. Suppressions des exonérations de cotisations sociales. Aucun prélèvement sur les pensions de retraite ne doit exister.

Retraite : Retour au droit à la retraite à 60 ans et 55 ans pour les travaux pénibles.

Perte d’autonomie : création d’une nouvelle branche de la Sécurité sociale pour la gestion de la perte d’autonomie financée par une cotisation sociale (salarié et entreprise) avec l’objectif d’un reste à charge nul pour les personnes et les familles.

8 – Les bien communs - Services publics

Maintien de tous les services publics et du statut de la fonction publique dans les trois versants de la fonctions publique avec des embauches afin qu’ils soient en état de remplir convenablement leurs missions auprès des publics. Arrêt de toutes les privatisations en cours.

Accroître les pouvoirs des agents et des usagers, afin d’avoir des décisions conformes à l’intérêt général et mise en place de véritables accueils pour les humaniser et aider les citoyens à la maîtrise du numérique.

Développement des services publics de proximité dans les villes, villages et département, pour assurer l’égalité de traitement en tout point du territoire.

La Poste : Renationalisation de La Poste et redéfinitions des ses missions. Installation de bureaux de poste dans toutes les communes de plus de 1000 habitants.

Santé : Arrêt de toutes les fermetures d’hôpitaux et de maternités. Développement et création d’hôpitaux de proximité.

Mise en place d’un plan d’urgence dans les hôpitaux et les EHPAD avec la création de 100 000 emplois dans les hôpitaux et de 20 000 dans les EHPAD s’inscrivant dans le développement d’un service public de la santé de la naissance à la fin de vie

Développer les centres de santé pour répondre à l’exigence de proximité et de l’accès aux soins pour tous

Transports : Arrêt des fermetures de gares et de lignes. Création d’un pôle public de transport ferré des personnes et du fret avec la SNCF et remaillage des transports publics (Au départ toutes les sous-préfectures devaient être desservies par le rail)

Renationalisation des autoroutes

Energie : Stopper la privatisation des barrages hydroélectriques. Droit d’accès à l’énergie visant à éliminer la précarité énergétique.

Enseignement : Garantir une école publique, gratuite et laïque avec des classes réduites, des locaux en bon état. Porter le budget de l’éducation nationale à 7% du PIB et relance active de la formation continue des enseignants.

Recherche : Développer la recherche scientifique avec une augmentation conséquente du budget de la recherche publique

9 - Les biens communs - Planète et Espèces

Favoriser la durée des produits par leur maintenance et la réparation plutôt que jeter. Interdire l’utilisation du plastique dans les emballages.

Transformer l’organisation de la production afin de limiter les transports de matière et de produits ce qui suppose un plan national de relocalisation des activités industrielles décliné branche par branche afin de limiter les transports de matière première ou de produits sous-traités.

Favoriser les circuits courts et la production de produits Bio. Maintien d’une agriculture responsable avec l’interdiction des produits qui détruisent la vie sur la planète

Favoriser les énergies renouvelables tout en gardant une autonomie de production garantissant l’indépendance énergétique du pays

Développer les coopératives au niveau local, national et international

Taxation du kérosène et ramener la TICPE au niveau de 2017 et l’affecter réellement à la transition écologique

Construire une nouvelle politique des transports en limitant le « tout voiture » avec le développement des transports collectifs sous toutes les formes et la gratuité des transports en commun publics en priorité pour les personnes âgées et les jeunes de moins de 18 ans

Favoriser le transport du fret par le rail pour limiter l’utilisation de la route et mettre en place le ferroutage pour le grand transit (+ de 500 kms)

Utilisation des voies navigables

Recherche et développement des innovations technologiques permettant de faire reculer la pollution et le réchauffement climatique tout en répondant aux besoins des populations.

10 - Démocratie

Elaboration d’une nouvelle constitution (6ème République) afin de mettre un terme à la monarchie présidentielle et de donner au peuple le pouvoir d’être souverain et d’administrer le pays comme il l’entend. Ce qui suppose plus de pouvoirs.

100% de proportionnelle dans toutes les élections notamment pour les législatives qui doivent être découplées de la Présidentielle.

Un Président de la République, soit élu (7 ans) au suffrage universel, soit élu par les députés, et dont le rôle se limite à la représentation extérieure de la France.

Droit de vote à 16 ans, droit de vote pour les résidents étrangers aux élections locales et prise en compte du « vote blanc »

Rétablir le CHSCT avec un renforcement de ses prérogatives visant à protéger les droits des travailleurs.

Retrait de la loi anti-casseur en discussion à l’Assemblée Nationale, interdiction des armes LGB et amnistie de toutes les personnes condamnées ces dernières années pour militantisme.

Etendre les pouvoirs des salariés dans les entreprises avec « un droit de veto » quand les décisions sont contraires aux êtres humains, à la planète, à l’intérêt général.

Respect de la liberté d’expression dans les entreprises.

Protection des lanceurs d’alerte.

Mise en place du statut de l’élu.

Lutte contre la corruption des élus-es. Possibilité de destitution.

Combattre les pouvoirs des lobbies en tout genre

Plus de démocratie participative avec la commune comme niveau premier de la vie démocratique

Mise en place du Référendum d’Initiative Citoyenne (RIC) avec ses 4 axes : Législatif – Destituant – Abrogatoire et Constituant

11 - Europe et International

Construire une Europe sociale, égalitaire, démocratique, de paix et accueillante. Une Europe pour les peuples avec des coopérations avec des dépenses d’avenir socialement et écologiquement utiles aux peuples et qui contribuent à changer le cours actuel de la mondialisation. La France doit agir pour que la BCE soit placée sous le contrôle des parlements nationaux et du Parlement européen. Elle doit financer un fonds européen pour les services publics en Europe.

La reconnaissance de l’Etat de Palestine par la France

Le respect de la souveraineté des peuples et des Etats et l’arrêt des opérations extérieures de la France (10 000 hommes en 2018)

Droit de chaque personne à vivre où elle le souhaite sur la planète.

La France doit sortir de l’OTAN et ratifier le Traité d’Interdiction des Armes Nucléaires (TIAN) ouvert à signature grâce à son adoption par 122 États et à l’implication sans équivoque de l’ONU.

Réduction du budget de la défense (45 milliards €)

12 - Sujets divers

Amplifier la lutte contre le racisme

Accès à la culture et aux sports gratuit pour les moins de 18 ans.

Création d’un jour férié consacré au bénévolat et au vivre ensemble

Modifier les programmes scolaires et universitaires pour former des citoyens à la mise en oeuvre des valeurs de solidarité, de paix et de fraternité. Eduquer et former à la co-évolution.

PMA ouverte à tous et à toutes

En conclusion

Il y a une attente de pouvoir exprimer ses solutions dans le cadre de ce grand débat qui résulte des mobilisations depuis 2 ans notamment celle des « gilets jaunes ». Il est impératif de les poursuivre et ce dès les 16 et 19 mars Il y a aussi besoin de vigilance sur les suites que donnera le gouvernement.

Il y a besoin de solutions, de mesures collectives pour toutes et tous et non pas des mesures de type saupoudrage pour certaines catégories. Sur certaines questions, la discussion doit se poursuivre avant d'être tranchées par des réponses définitives.

Ces synthèses sont la contribution de notre section, à l'élaboration des 10 propositions qui seront remises au Président de la République et au Premier ministre le 16 mars.

Ces synthèses seront portées à la connaissance des salariés et citoyens de notre canton.

Jean Chambon

Publié dans PCF, Politique nationale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article