Nouveau scandale des retraites chapeau, Carlos Ghosn

Publié le par Front de Gauche de Pierre Bénite

Nouveau scandale des retraites chapeau, Carlos Ghosn

Carlos Ghosn devrait toucher 765.000 euros de retraite par an !

C'est totalement indécent, scandaleux et un summum d'immoralité ! L’ancien PDG de Renault emprisonné au Japon car soupçonné d'actes délictueux à l'encontre de Nissan et donc du groupe Renault aurait du être viré pour faute lourde et sans indemnité ! Comme cela se passe pour tout salarié commettant une faute  lourde, sérieuse et inexcusable. Tout le monde doit être traité de façon identique d'autant que cet individu a reçu pendant des années des rémunérations scandaleuses !

Ghosn aurait fait valoir ses droits à la retraite en envoyant sa lettre de démission en janvier dernier, ce qui serait un préalable au versement de sa retraite chapeau. Espérons que le conseil d’administration de Renault où l'Etat français siège, décidera d’amputer la rémunération de ce patron pour 2018 et reverra son indemnité de départ en retraite lors du conseil d’administration de la marque au losange qui se tient ce mercredi.

De son côté, Carlos Ghosn se dit "prêt à dire la vérité à propos de ce qui se passe" le 11 avril dans une conférence de presse. La sienne bien sur. L'essentiel n'est là, il est dans l'exigence que ce monsieur dise la vérité, toute la vérité à la justice !

Au-delà du scandale Ghosn, il est tout aussi scandaleux de voir des patrons toucher des dizaines de millions lorsqu'ils partent en retraite. Ces sommes allouées aux patrons mandataires sociaux des grandes entreprises, qu’elles soient Françaises, Européennes ou encore anglo-saxonnes sont prises sur les richesses créées par les travailleurs auxquels on ose encore demander de travailler plus longtemps avec une moindre pension, alors que depuis des années, ils touchent entre 1200 et 1300 euros par mois. 

Il faut en finir avec de tels privilèges qui sont d'ailleurs à la source des mouvements sociaux actuels. Je suis résolument pour un écart maximum de 10, entre le SMIC brut et le salaire maximum offert dans les entreprises et ce quelle que soit la responsabilité exercée.

Je sais, certains me diront : "mais ils vont quitter la France" je leur réponds "mais qu'ils partent !", ils constituent l'oligarchie qui aujourd'hui ruine, casse et vend la France, elle n'a donc pas besoin d'eux. Mais ils ne toucheront plus rien qui soit prélevé sur les richesses créées ici en France ni par les filiales des groupes, y compris celles situées à l'étranger !

Je sais aussi que certains me diront eux que les responsabilités qu'ils occupent méritent une rémunération conséquente, comme le dit le tout jeune ministre Cédric O "c'est le résultat de la méritocratie" chère au capitalisme financiarisé et à ses fans.  Celles et ceux qui ont de telles responsabilités devraient être exemplaires et ne jamais oublier d'où vient leur fortune qui n'est qu'une partie de la valeur travail des ouvriers, des employés, des techniciens etc.

Mettre en avant leur position pour justifier l'injustifiable et le "laisser faire" n'est plus acceptable. C'est de l'irresponsabilité surtout quand ça pu la magouille et la malhonnêteté !

Je suis aussi très attaché au rôle de la justice et notamment à la justice sociale. Cela suppose de mettre fin à ces privilèges que les bénéficiaires se sont souvent octroyés eux-mêmes, souvent avec l'accord de certains politiques qui eux-mêmes baignent dans cette oligarchie qui détruit la pays, le monde et la planète!

Oui vraiment, il est temps de prendre le pouvoir sur l'argent !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article