Ascoval : que font les banques ? Il faut un pôle bancaire public pour un autre crédit

Publié le par Front de Gauche Pierre Bénite

Ascoval : que font les banques ? Il faut un pôle bancaire public pour un autre crédit
Question au gouvernement posée aujourd'hui à l'Assemblée nationale, par Fabien Roussel secrétaire national du PCF
 
Monsieur le Ministre
 
 Les 268 salariés d’Ascoval ont reçu une nouvelle gifle hier, en découvrant que le groupe British Steel était en difficulté financière. Un vrai choc alors que c’est aujourd’hui même qu’intervient la reprise de l’aciérie !!
 
Cela fait plus de 5 ans que ça dure ! 5 ans d’angoisse, de colère, de combat pour les salariés et leur famille. Ce sont eux qu’il faut rassurer une bonne fois pour toutes car ce sont eux qui ont mené une lutte exemplaire pour l’emploi. Sans eux, cette usine serait déjà démantelée.
 
Alors monsieur le Ministre, pouvez-vous garantir que cette reprise aura bien lieu, que British Steel tiendra ses engagements, tout comme l’Etat ?
 
Mais il y a quand même un problème:
 
L’Etat et les collectivités vont mettre 47 millions d’euros d’argent public sur la table, l’industriel va en mettre autant. Mais que font les banques ? Ou sont-elles ?
 
Pas une aujourd’hui ne vient participer à la reprise de ces entreprises en difficulté. C’est le cas pour Ascoval, mais je pourrais vous citer Arc Internaltional, Arjowiggins et tant d’autres parmi nos plus précieux fleurons industriels.
 
C’est grave, car à cause de cette défaillance, ce sont des fonds d’investissement qui les remplacent et qui prêtent à des taux usuriers de 10 à 20%.
 
Cette absence de soutien est un véritable scandale de la part de ces banques que les Français ont renflouées. Elles bénéficient des milliards d’euros de la BCE à des taux proches de 0, sans condition, elles pratiquent l’optimisation fiscale mais elles ne sont plus là quand il s’agit de financer l’économie, l’industrie et nos emplois !!
 
Monsieur le Ministre,
 
Quand notre pays va-t-il enfin se doter d’un pôle public bancaire qui sera à coté de nos entreprises pour prêter à taux 0% quand il s’agit de préserver nos emplois, nos outils de productions et accompagner, en même temps la transition écologique ?
 

Publié dans PCF, Industries

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article