Arabie Saoudite : à semer la misère et la mort, on récolte la tempête ...

Publié le par Front de Gauche Pierre Bénite

Arabie Saoudite : à semer la misère et la mort, on récolte la tempête ...

Depuis 2015, l'Arabie Saoudite mène une guerre terribles aux yéménites qui ne veulent plus du pouvoir en place qu'elle soutient avec l'appui des forces impérialistes USA et France en tête qui livrent régulièrement des armes au régime féodal. Un tel conflit ne peut que déstabiliser la région notamment depuis que le Trump et ses faucons ont rompu unilatéralement l'accord international avec l'Iran sur le nucléaire iranien.

Les yéménites vivent un drame terrible avec un nombre de morts et de blessés au nombre incalculable, des destructions considérables et privés de ressources au point de connaitre la pire crise humanitaire au monde selon l’ONU. Ce sont donc des populations confrontées aux pires difficultés en plus des dégâts de la guerre et dont les premières victimes sont les populations civiles dont de très nombreux enfants.

Quand on sème, une telle misère humaine, celui qui la génère doit s'attendre un jour à récolter la tempête et quand celle-ci vient du désert, elle peut être terrible !

Celà vient de se passer samedi qui a vu les combattants Houthis revendiquer l'attaque de deux installations pétrolières de l'Arabie Saoudite amputant la production de pétrole de cette dernière de moitié. Les deux drones ont endommagé les installations pétrolières du géant Aramco sur deux sites. Le premier est situé à 60 kms de Dahran, et est le siège du géant pétrolier. Il abrite la plus grande usine de traitement du pétrole d'Aramco. Le second site, à 250 kilomètres est l'un des principaux champs pétroliers de l'entreprise.

Le faucon américain Mike Pompéo a cru bon de pointer du doigt l'Iran :  “L’Iran a lancé une attaque sans précédent contre l’approvisionnement énergétique mondial”, a affirmé Pompéo. “Nous appelons tous les pays à condamner publiquement et sans équivoque les attaques de l’Iran. Les États-Unis œuvreront avec nos partenaires et alliés pour assurer l’approvisionnement des marchés énergétiques et pour que l’Iran rende des comptes pour son agression”, a-t-il ajouté. Les autorités iraniennes ont aussitôt démenti cette hérésie qui visait à rajouter de la tension dans la région notamment vis à vis de l'Iran.

D'autant que dans un communiqué, les forces Houthis ont fait état « d'une opération d'envergure » contre les deux raffineries sans faire de victime.

La réduction de moitié de la production saoudienne représente environ 6 % de la production mondiale de brut par jour. Les conditions de production ne devraient pas revenir à la normale avant plusieurs semaines.

Comme chacun sait les guerres ne profitant qu'aux marchands de canons et à aux grandes multinationales impliquées, depuis l'incident, les déclarations alarmistes et souvent mensongères se succèdent créant un climat propice à la finance pour faire flamber le cours du brut. Ainsi dès lundi matin, la flambée du pétrole était spectaculaire avec +10,35% sur les marchés internationaux, ce qui pèse sur la tendance boursière en repli de 0,7% à 5.615 pts.

C'est une aubaine pour les compagnies pétrolières ou certains Etats pour récupérer des sommes considérables sur le dos des consommateurs notamment les automobilistes du monde entier qui vont voir à leur tour flamber le prix de l'essence à la pompe !

Les compagnies pétrolières comme les Etats ont des stocks considérables pour faire face en cas de crise. Par exemple la France possède trois mois de stocks de pétrole déjà acheté et payé. Il n'y a aucune raison que celui-ci soit vendu plus cher qu'il n'a coûté réellement. Laisser faire la dite "loi du marché" c'est en réalité laisser faire les spéculateurs et notamment les grands groupes pétroliers qui ramassent la mise. Au passage l'Etat français ramasse sa part avec les taxes sur les carburants !

Les pétroliers se réjouissent déjà que les tensions s'aggravent au Moyen Orient, les agressions des faucons étasuniens à l'égard de l'Iran, ou celle de Natanyaou vis à vis de la Cisjordanie qu'il veut annexer aussitôt après les élections en Israël n'ont d'autre but que d'accroître les tensions et de faire durer une situation dont les pétroliers profitent contre les peuples du monde entier.

Téhéran a décidé d'essayer d'apaiser les tensions. Les accusations de l'américain Mike Pompéo n'ont pas de sens. « Des accusations et remarques aussi stériles et aveugles sont incompréhensibles et insensées », a déclaré le porte-parole des Affaires étrangères iraniennes, Abbas Moussavi. Elles sont destinées à « écorner la réputation d'un pays afin de créer un cadre pour de futures actions contre lui ».

Les Etats-Unis et leurs alliés arabes sont « enlisés au Yémen » et accuser l'Iran de tous les maux « ne mettra pas fin au désastre », a déclaré le chef de la diplomatie iranienne, Mohammad Javad Zarif.

Dans un communiqué, l’émissaire de l’ONU pour le Yémen Martin Griffiths a jugé “la récente escalade militaire extrêmement inquiétante”, appelant “toutes les parties à la retenue” et à ”éviter de mettre en danger le processus de négociations engagées par l’ONU”.

La France, soutien de l'Arabie Saoudite, a condamné l'attaque des Houthis yéménites. Mais elle devrait avoir un autre rôle dans la région notamment en essayant d'apaiser les tensions, en refusant de vendre des armes à l'Arabie Saoudite qui en font la complice de l'enlisement dans cette guerre effroyable, en appuyant l'ONU dans sa démarche de négociations pour la paix, en rejetant avec fermeté les prétentions d'annexion d'Israël sur la Cisjordanie et au plan intérieur en bloquant les prix de l'essence afin que les automobilistes ne paient pas la note résultant, en partie de la complicité de la France dans la guerre au Yémen.

Comme cette affirmation est souvent contestée par les autorités françaises qui cherchent à cacher leur implication directe dans le drame yéménite, nous joignons à cet article la vidéo réalisée par des journalistes expliquant comme les informations fiables qu'ils détiennent démontrant la responsabilité de la France.

C'est ce nos compatriotes pourront exprimer le 21 septembre au cours de la journée internationale pour la Paix dans le monde !

Publié dans Moyen Orient, Paix

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article