SNCF : La vie des cheminots et des usagers est en danger !

Publié le par Front de Gauche Pierre Bénite

SNCF : La vie des cheminots et des usagers est en danger !

Le mercredi 16 octobre dans les Ardennes un train a percuté un convoie exceptionnel sur un passage à niveau. Si l’accident n’a fait aucune victime, l'absence de contrôleur à bord, faisant suite à la politique d'abaissement des coûts de la SNCF, aurait pu avoir de graves conséquences pour les usagers à bord.

Le conducteur, blessé et choqué, a dû lui-même assurer la protection de son train et des usagers, seuls dans la rame.

Les suppressions massives d'emploi à la SNCF, résultats de la politique de l'entreprise souvent accompagnée par les conseils régionaux, met en danger la sécurité des usagers et des cheminots. Cette logique de rentabilité n'est pas compatible avec le transport ferroviaire.

Le PCF appelle à cesser cette politique destructrice et dangereuse qui conduit à supprimer des centaines de guichets dans les gares mais aussi, à partir du 15 décembre, les agents donnant les départs de train !

Ces choix déshumanisent les trajets en train et les gares, privent les voyageurs d’information, et peuvent avoir de graves conséquences sur la sécurité des voyageurs. La sécurité n'est pas un coût !

Comme l’a proposé Fabien Roussel, secrétaire national du PCF, nous appelons à la création d’un grand fond d’investissement de 100 milliards d’euros, directement financé par la BCE à taux négatif, dédié à la transition écologique dont le lancement d'une grande politique offensive pour le rail. C’est un enjeu social et écologique.

Nous souhaitons apporter tout notre soutien aux cheminot-tes qui se mobilisent et qui, depuis hier, ont exercé leur droit de retrait. Leur vie, et celle des usagers, ne peuvent être sacrifiées sur l’autel de l’austérité.

Parti communiste français,

Paris, le 18 octobre 2019.