20 février: nouvelle action nationale interpofessionnelle contre la réforme des retraites Macron

Publié le par Front de Gauche Pierre Bénite

20 février: nouvelle action nationale interpofessionnelle contre la réforme des retraites Macron

L’intersyndicale opposée au projet de réforme des retraites a appelé à une nouvelle journée de grèves et de manifestations le 20 février, trois jours après le début de l’examen du projet à l’Assemblée nationale, a-t-elle annoncé ce jeudi.

La CGT, Force ouvrière, FSU, Solidaires ainsi que des organisations de jeunesse (MNL, UNL, Fidl) et étudiante (Unef) « appellent l’ensemble de la jeunesse, des salarié(e) s, des privé(e) s d’emploi, des retraité(e) s à une nouvelle journée de convergence de grèves et de manifestations le 20 février », a précisé l’intersyndicale dans un communiqué.

Cet appel intervient à l’issue d’une neuvième journée de mobilisation en France​.

Publié dans Luttes sociales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Acte 65... Le plus gros est fait, merci ami(e)s gilets jaunes <br /> <br /> Pour faire court, ce 8/02/20 qui marque l’acte 65 des Gilets Jaunes a été une journée chaude, très chaude à Bordeaux aussi... Et le message est passé aux policiers pour comprendre qu’ils ne font plus peur et que leur barbarie ne pourra jamais venir à bout d’un peuple debout et déterminé... Sont-ils capables de le comprendre, de cesser d’obéir à des donneurs d’ordres criminels, des voyous comptables de crimes contre l’humanité pour enfin stopper leur folie meurtrière ? L’avenir proche le dira puisque plusieurs actions sont déjà programmées jusqu’à fin mars minimum pour les mouvements sociaux et jusqu’à la fin du règne de Macron le petit Pétain pour les résistants de France. Un peuple uni par l’espoir de sortir définitivement du règne des injustices, du mépris et de la médiocrité comme destin ne sera pas vaincu. <br /> Grâce à vous -essentiellement-, voici un bilan non exhaustif de ce qui a été réalisé depuis le déclenchement de votre mouvement le 17 novembre 2018... Mouvement qui n’est plus seul aujourd’hui: <br /> Le pouvoir peut donner l’ordre de vous nasser, de vous ficher, de vous garder à vue, de vous verbaliser, de vous tabasser, de tenter de vous diviser pour vous décourager, le gros du travail est déjà fait avec : <br /> • Le début de la fin de la servitude volontaire<br /> • Le réveil des consciences endormies surtout chez les gueux, chez les prolétaires <br /> • Le refus des injustices, d’une vie instable et précaire...<br /> • La renaissance des actions unitaires et des gestes solidaires <br /> • Le retour de l’engagement réfléchi, déterminé et assumé qui rompt avec les réflexes simplement protestataires <br /> • Jupiter est à terre et ses maîtres ne savent plus quoi faire après l’échec du règne de la terreur de leurs mercenaires et de la barbarie policière.<br /> • La police/milice est démasquée, déguisée en casseurs, en BB, en GJ... pour discréditer le mouvement et tenter d’affaiblir les luttes sociales et la combativité ouvrière <br /> • Les policiers républicains s’engagent courageusement contre les donneurs d’ordres Macron, Castaner et Lallement le trio des gangsters et pour dénoncer les dérives policières. <br /> • La pseudo-démocratie néolibérale s’est avérée répressive liberticide et dictatoriale <br /> • Les faux débats sénatoriaux et parlementaires sont réduits à une farce théâtrale et les discussions dans les commissions parlementaires sont limitées à une minute ce qui aggrave une situation déjà caricaturale avec cette majorité minoritaire...<br /> • Les chaînes humaines de protestations contre les violences policières se multiplient et prospèrent <br /> • Les cheminots, les agents de la RATP, les avocats, enseignants, médecins, infirmières, artistes, pompiers, <br /> éboueurs, égoutiers, étudiantes, lycéens... savent que leur destin commun c’est leur affaire... savent que la justice, l’égalité, la démocratie et la liberté il faut les prendre et les défendre... savent que le capitalisme dont le profit est la fin est la source du mal pour la nature et pour les humains... Il n’est ni réformable ni humanisable, il est à remplacer par un monde juste, paisible, solidaire et humain. HB<br /> <br /> <br /> Un dernier mot à vous policiers qui continuez à brutaliser les gens sans ménager les enfants et à servir avec zèle vos maîtres assassins, sachez que demain ils vont vous abandonner comme des chiens seuls face à votre destin !
Répondre