Communiqué du collectif national des infirmiers anesthésistes de la CGT

Publié le par Front de Gauche Pierre Bénite

Communiqué du collectif national des infirmiers anesthésistes de la CGT

La crise sanitaire majeure va toucher tout le territoire et impacter l’ensemble du système de santé. Le moment n’est pas à la polémique ou au bilan, mais à la mobilisation. Le droit d’alerte reste essentiel.

Au gouvernement, nous disons : « Vous pouvez compter sur nous », mais nous vous lançons maintenant cet appel :

DONNEZ AUX SOIGNANTS TOUS LES MOYENS DE PROTECTION ADAPTES ! FAITES-EN UNE PRIORITÉ NATIONALE ABSOLUE !

Lancez la fabrication massive de SHA, masques FFP2 et de tous les autres matériels indispensables. Rapatriez sans délai vers les hôpitaux et les structures en première ligne, les moyens de protection qui n’ont plus à être utilisés de par le confinement et le report des élections.

Il en va :

  • du maintien du capacitaire de soins mis en oeuvre.,
  • de la santé des professionnels, de celle de leurs proches et des patients.

Nous appelons tous les IADE et tous les soignants à penser aussi à eux, et à exiger que leur direction leur fournisse tous les moyens adaptés : un IADE à terre ne sauve plus personne !

Par ailleurs, malgré leur surcharge de travail, nous demandons aux IADE :

  • de faire inscrire un « Danger Grave et Imminent » par leur syndicat local partout où les règles ou consignes ont été dévoyées pour occulter la pénurie de moyens, chaque fois que le matériel de protection adapté manque.
  • d’alerter par écrit : l’ARS, l’inspection du travail, le médecin du travail, le réfèrent « risques professionnels » de la CARSAT, la Présidence du conseil de surveillance, le CHSCT et bien-sûr leur direction et l’encadrement,
  • d’exiger que les protocoles et consignes, concernant leur santé ou sécurité, soient écrits, datés et signés, mais aussi visés par le médecin du travail.,
  • de garder une copie de tout document et une trace écrite de tout échange sur ce sujet (faire un mail de confirmation s’il s’agit d’une conversation ou d’une consigne orale). Les paroles s’envolent, seuls les écrits font foi.

Les IADE sont au front partout : bloc opératoire, réanimation, Urgences, SMUR- SAMU-centre 15.

Cet engagement massif et essentiel de la profession réglementée d’Infirmier anesthésiste diplômé d’état ne pourra plus être occulté à l’avenir.

Prenez soin de vous et vos proches. Faites comme toujours : soignez, secourez, sauvez, avec un haut niveau d’expertise.

Publié dans santé, syndicats

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article