Liliane Marchais nous a quittés (Fabien Roussel)

Publié le par Front de Gauche Pierre Bénite

Liliane Marchais avec Georges Marchais dans les allées de la fête de l'Humanité (Gettyimages)

Liliane Marchais avec Georges Marchais dans les allées de la fête de l'Humanité (Gettyimages)

Liliane Marchais nous a quittés ce jeudi 9 avril à l'âge de 84 ans après plusieurs années de combat dans un EPHAD.

Le Covid 19 aura eu raison de cette grande dame, membre du secrétariat fédéral du PCF du Val-de-Marne de 1961 à 1976 et épouse de Georges Marchais, secrétaire national du PCF.

Aux noms du PCF, j'adresse mes plus sincères condoléances et toute mon amitié à ses deux enfants, Olivier et Annie, à ses petits enfants et à tous les communistes du Val de Marne et notamment ceux de Champigny où la famille habitait.

Née en 1935 à Malakoff, elle débute sa vie active en tant qu'ouvrière câbleuse à la CSF de Malakoff. Elle adhère au Parti communiste en 1952 et à la CGT en 1953. Membre de la direction exécutive de la fédération CGT des Métaux entre 1960 et 1964, elle fait son entrée au sein de la direction du PCF du Val-de-Marne à la même période. Elle continua de siéger au bureau fédéral PCF du Val-de-Marne jusqu'en 1996, puis au comité fédéral.

À partir de la fin des années 1960, Liliane Garcia fut la compagne de Georges MARCHAIS, qu'elle avait rencontré dans ses activités militantes, à Malakoff et dans les organismes de la fédération Seine-Sud.

Liliane avait un caractère bien trempé qui se distinguait par la franchise et la sincérité. Comme tous ceux qui l’ont rencontrée, je me souviendrai toujours de ses yeux bleus, de son sourire toujours présent et de ses éternelles gitane aux lèvres, comme de la sagesse et de la camaraderie qu’elle apportait dans toutes ses rencontres.

Au sein de la fédération du Val-de-Marne, elle a plus particulièrement suivi la formation des cadres et plus particulièrement celle des femmes. Elle a toujours défendu la place des femmes dans les instances de direction du Parti permettant à de nombreuses camarades d'accéder à des postes de responsabilités, au sein de collectivités comme au sein du Parti.

Aujourd'hui elle aurait été la première à saluer le service public de la santé, le dévouement et le professionnalisme des personnels des hôpitaux et des EPHAD qui luttent contre ce virus qui aura eu raison d'elle.

Le PCF rendra un hommage à Liliane Marchais dés que les mesures de
confinement le permettront.

Fabien Roussel, secrétaire national du PCF et député du Nord,

Paris, le 10 avril 2020.

Publié dans PCF

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Fronteau 12/04/2020 01:52

J exige des moyens à la hauteur des dépenses pour les hôpitaux afin qu ils puissent fonctionner dans condition normale afin de soigner les malades du covid 19

Tamini 10/04/2020 12:46

Je signe pour une vraie justice