14 réacteurs nucléaires condamnés par un décret gouvernemental

Publié le par Front de Gauche Pierre Bénite

14 réacteurs nucléaires condamnés par un décret gouvernemental

Profitant de la période de pandémie, un décret gouvernemental du 23 avril 2020 est presque passé inaperçu. Pour les quinze années à venir, il condamne à la fermeture 14 réacteurs nucléaires représentant le quart du parc nucléaire français.

Les sept sites sur lesquels les réacteurs nucléaires seront fermés d’ici 2035 sont les suivant : Blayais (Gironde), Bugey (Ain), Chinon (Indre-et-Loire), Cruas (Ardèche), Dampierre (Loiret), Gravelines (Nord) et Tricastin (Drôme).

Cela représente un gigantesque gâchis industriel, et participe à la casse programmée de l’industrie française. Leur fermeture est une hérésie dans le combat contre le réchauffement climatique car le nucléaire permet de participer à l’économie d’émission de gigantesques quantités de CO2.

N’oublions pas non plus que le nucléaire français, c’est plus de 200.000 emplois et la production d’une énergie parmi les moins chères au monde. D’ici quelques années, bonjour la note d’électricité !

De plus, cette fermeture programmée pose le problème de la sécurité d’approvisionnement, car pour remplacer la puissance des centrales perdues, l’éolien ou le photovoltaïque en sont incapables.

Gageons que d’ici 2035, les futurs gouvernements auront pu rectifier cette ineptie.

Source : Blog de PAM (Vénissieux)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Depuis quand l'énergie nucléaire est la moins chère ? Toutes ces centrales quand il va falloir traiter leur combustible et les démanteler complètement qui croyez-vous va payer l'addition ? On retrouve la tous les clichés du communisme français ! L'industrie qu'elle soit écologique ou pas, est vouée à disparaître d'une manière ou d'une autre. Les éoliennes Le Soler ou la biomasse ne sont que des hérésies qui ne font pas baissé le volume de la consommation énergétique malheureusement. Faute d'intelligence ce n'est qu'au pied du mur que l'humain se remettra en cause.
Répondre
F
Vous me paraissez endoctriné cher ami ! Il est frai que le néolibéralisme fait des dégâts ! Constater qu'une telle décision est prise sans concertation aucune et sans savoir comment les êtres humains du monde auront accès à l'énergie qui est un bien commun fondamental est une escroquerie et une hérésie dignes de la macronie !