Carrefour sauve ses dividendes par Loan Nguyen

Publié le par Front de Gauche Pierre Bénite

Carrefour sauve ses dividendes par Loan Nguyen

Derrière des gestes symboliques envers ses salariés, le groupe de grande distribution privilégie toujours ses actionnaires.

Alors que les salariés de Carrefour ont fait partie des travailleurs les plus exposés au Covid-19 et qu’ils ont dû supporter des conditions de travail particulièrement dégradées lors du confinement, l’octroi de la fameuse prime de 1 000 euros est loin d’être à la hauteur, dénonce l’ONG Oxfam.
 
À la veille de l’assemblée générale des actionnaires, qui devrait vendredi avaliser le versement de 179 millions d’euros de dividendes, l’organisation demande au groupe de renoncer à cette rémunération du capital et de privilégier la réduction des inégalités de salaire au sein de Carrefour.
 
« Ces 10 dernières années, l’écart entre la rémunération du PDG et le salaire moyen a été supérieur à 300 en moyenne, et cette année l’écart est de 410 », déclare Pauline Leclère, responsable de campagne justice fiscale et inégalités chez Oxfam France.
 
Sur la base des données publiées par l’enseigne de grande distribution, l’ONG a calculé qu’Alexandre Bompard, à la tête de Carrefour, gagne l’équivalent de la prime de 1 000 euros promise aux salariés en seulement 32 minutes de travail.

Une générosité en trompe-l’œil

Sous pression médiatique et politique, le groupe avait annoncé fin avril qu’il divisait de moitié le montant des dividendes versés au titre de 2019 – qui ne représenteront donc « que » 179 millions d’euros – et que son PDG renoncerait à une partie de son salaire fixe sur deux mois.

Une générosité en trompe-l’œil, dénonce Pauline Leclère :

« Quand Alexandre Bompard décide de baisser sa rémunération fixe de 25 % en mars et en avril 2020, cela correspond à une baisse de 62 500 euros, soit… 0,8 % de sa rémunération totale. On a vu mieux comme geste de solidarité ! »

D’autant que l’entreprise semble avoir profité de la crise sanitaire : au premier trimestre 2020, Carrefour enregistrait déjà une hausse de 7,8 % de son chiffre d’affaires en données comparables à 2019.

Loan Nguyen  pour l'Humanité

Publié dans Finances-riches, Economie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article