Pétition : pour les libertés à la RATP BUS

Publié le par Front de Gauche Pierre Bénite

Pétition : pour les libertés à la RATP BUS

Comme vous le savez, notre syndicat CGT-RATP BUS est victime depuis plus de 6 mois d'une répression anti-syndicale implacable, de la part de la direction de la RATP, en lien direct avec l'action de nos militants dans la grève de décembre et janvier dernier, contre la casse du système de retraite par répartition.

Au cours des derniers mois, 5 de nos militants et dirigeants ont déjà été sanctionnés lourdement pour des motifs exclusivement en lien avec ce conflit social d'une ampleur et d'une durée totalement inédites, avec des sanctions allant de la mutation disciplinaire à 2 mois de mise à pied, sans salaire.

A chaque fois, c'est la mobilisation exemplaire de l'ensemble des structures de la CGT, comme des agents de l'entreprise, qui a permis d'éviter que des sanctions encore plus lourdes ne soient prononcées.

Cependant, pour Alexandre EL GAMAL, le dernier de nos camarades à avoir été déféré au Conseil de discipline, le mercredi 22 juillet dernier, la situation s'annonce bien plus difficile.

En plus de l'accuser d'avoir été l'organisateur du mouvement de grève dans son dépôt de Vitry et des blocages qui y ont eu lieu, la direction ajoute désormais des accusations d'insubordination pour avoir maintenu une présence syndicale, sous la forme d'une permanence, sur le lieu de travail durant la période de crise sanitaire, alors que la direction tentait de l'entraver.

Preuve supplémentaire que c'est bien l'action syndicale elle-même, et plus précisément l'action syndicale CGT, que la RATP attaque depuis le début de ces affaires contre nos militants (nous constatons d'ailleurs que sur plus de 120 constats d'huissiers et d'enquêtes internes menées par la direction contre les grévistes de décembre et janvier, les seuls agents sanctionnés sont des militants de la CGT).

Cette stratégie managériale n'a qu'un but : Faire taire la seule organisation syndicale, à la RATP, qui se mobilise contre la réforme des retraites mais aussi et surtout, contre l'ouverture à la concurrence, le démantèlement et la privatisation de l'EPIC RATP (Entreprise Publique Industrielle et Commerciale), au profit du Groupe RATP, structure qui n'aura plus la vocation d'un vrai service public et qui s'oriente déjà sur une stratégie purement capitaliste dans un contexte ultra concurrentiel qui s'appliquera le 1er janvier 2025.

Pour Alexandre donc, la situation est grave et urgente. Le Conseil de discipline a prononcé un avis de  révocation et, malgré nos interpellations, la direction de la RATP, qui a jusqu'au 22 août pour confirmer ou invalider cet avis, semble bien vouloir rester sur cette position.

Alexandre EL GAMAL est le secrétaire du CSE couvrant tout le réseau bus RATP du Sud de la région parisienne (environ 4000 agents), secteur dans lequel la CGT est la plus implantée (plus de 48% au dernières élections professionnelles) et où Alexandre a réalisé plus de 67% dans son dépôt de Vitry. C'est donc bien une attaque politique au plus haut niveau qui est opérée contre notre seule organisation syndicale.

C'est la raison pour laquelle, nous vous serions très reconnaissant de relayer largement et rapidement la pétition jointe auprès du maximum de monde afin de peser le plus fort possible sur la direction de la RATP, dans le but de lui faire entendre raison.

Sachant compter sur votre soutien, recevez, cher-e-s camarades, nos salutations syndicales et fraternelles,

Pour la CGT Ratp bus

Olivier DAVOISE

Secrétaire général CGT-RATP BUS

LA PETITION

http://www.cgt-ratp.fr/arret-immediat-de-la-procedure-disciplinaire-engagee-par-la-ratp-a-lencontre-dalexandre-el-gamal/

Les premiers signataires

Bertrand HAMMACHE Secrétaire Général CGT RATP

Philippe MARTINEZ Secrétaire Général de la Confédération Générale du Travail

Fabrice MICHAUX Secrétaire Générale de la Fédération Nationale des Syndicats de transports CGT

Benoit MARTIN Secrétaire Général UD 75

Hervé OSSANT Secrétaire Général UD 93

Cédric QUINTIN Secrétaire Général UD 94

Fabien ROUSSEL Secrétaire National du Parti Communiste Français et député PCF

Jean-Luc MÉLENCHON Député et Président du Groupe La France Insoumise

Nathalie ARTHAUD Porte parole Lutte Ouvrière

Olivier BESANCENOT Porte parole NPA

Mathilde PANOT Députée La France Insoumise

Laurence COHEN Sénatrice PCF du Val de Marne

Benjamin AMAR Membre de la CE Confédéral CGT

Pierre DHARREVILLE député PCF des Bouches-du-Rhône

Stéphane PEU, député PCF de Seine-Saint-Denis

Elsa FAUCIILON, députée PCF des Haute-Seine

Alexis CORBIÈRE Député La France Insoumise

Ludovic TETEVUIDE Secrétaire Général UD 51 CGT

Jean-Marc CANON Secrétaire Général UFCE CGT

Natacha POMMET Secrétaire Générale de la Fédération des Services Publics CGT

Mireille STIVALA Secrétaire Générale de la Fédération de la Santé et de l’Action Sociale CGT

Ivan CANDÉ GONZÁLEZ Secrétaire Général SNPTAS CGT

Manu LÉPINE Secrétaire Général FNIC CGT

Denis LALYS Secrétaire Général de la Fédération des Organismes Sociaux CGT

Christian FAVIER Président du Conseil Départemental du Val de Marne PCF

Pierre BELLOCH Maire de VITRY PCF

 

Pierre GARZON Maire de VILLEJUIF PCF

Abdel SADI Maire de BOBIGNY PCF

Patrick DOUET Maire de BONNEUIL SUR MARNE PCF

Jean Claude KENNEDY Conseiller municipal VITRY PCF

Lamya KIROUANI Vice Présidente du Conseil Dép. du Val de Marne PCF

Éric COQUEREL Député La France Insoumise

André CHASSAIGNE Député PCF

François RUFFIN Député La France Insoumise

Valentin SOEN Secrétaire Général de l’UL CGT VITRY

Baptiste TALBOT CGT Fonction Publique

Méhadée BERNARD Maire Adjoint IVRY

Fabien GAY Sénateur PCF

Clémentine AUTAIN Députée La France Insoumise

Flore MUNCK Conseillère Départemental PCF

Ugo BERNALICIS Député La France Insoumise

Ian BROSSAT, Adjoint à la Maire de Paris PCF

Hocine TMIMI Conseiller Départemental du Val de Marne

Caroline FIAT Députée La France Insoumise

Denis ÖZTORUN Maire Adjoint BONNEUIL SUR MARNE PCF

Adrien QUATENNENS Député La France Insoumise

Jacques Baudrier Administrateur IDFM PCF

Danièle OBONO Députée La France Insoumise

Pascal SALVODELLI Sénateur du Val de Marne PCF

Michel LARIVE Député La France Insoumise

Jean-Paul LECOQ Député PCF de Seine-Maritime

Bastien LACHAUD Député La France Insoumise

Fabien GUILLOT BATAILLE Administrateur IDFM PCF

Philippe BOUYSSOU Maire d’IVRY PCF

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Tant qu'il y aura des patrons !
Répondre