LYON : samedi 28 novembre, marche des libertés - Non à la loi dite de sécurité globale

Publié le par Front de Gauche Pierre Bénite

LYON : samedi 28 novembre, marche des libertés - Non à la loi dite de sécurité globale
Rassemblement à 14h place des Terreaux à Lyon, le samedi 28 novembre
 
Pour répondre aux interrogations quant à la formule employée dans le récépissé "cette déclaration ne vaut ni autorisation ni acceptation du lieu de rassemblement":  en France (pour le moment), les manifestations sont autorisées par défaut dès lors qu'elles ont été déclarées.
 
La préfecture n'a pas à formuler une autorisation spéciale supplémentaire.
 
Cependant la préfecture utilise cette formule car, pour toute manifestation, elle se réserve le droit de l'interdire jusqu'à la dernière minute via un arrêté motivé, mais de façon (théoriquement) exceptionnelle.
 
Pour respecter la liberté de manifester, elle doit au préalable essayer de trouver des solutions avec les organisateurs.
 
Concernant la manifestation de samedi, les déclarants ont été contactés par la préfecture pour des ajustements de parcours. Donc il n'y a aucune raison qu'elle soit interdite avant samedi. Le récépissé est donc, comme toutes les manifestations, suffisant.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article