IKÉA Vénissieux en grève pour leur prime d'intéressement

Publié le par Front de Gauche Pierre Bénite

IKÉA Vénissieux en grève pour leur prime d'intéressement

Les salariés d'Ikéa Vénissieux se sont mis en grève à l'appel de la CGT suivie par l'UNSA et le syndicat maison dans le cadre des NAO.

La Direction a notamment décidé de geler les primes d'intéressements en les ramenant à zéro. Ainsi chaque salarié perdrait près de 2000€ cette année. Les salariés sont donc très remontés.

Voilà un exemple qui explique pourquoi la CGT demande à ses syndicats et sections de revendiquer des augmentations générales de salaire et le fait qu'il vaut mieux un 13e ou un 14e mois plutôt qu'une prime d'intéressement sur laquelle l'employeur peut revenir à tout moment.

Il est aussi à noter que les primes d’intéressement ne sont pas soumises à cotisations sociales et que les sommes perçues n'entrent donc pas dans l'assiette de calculs des droits à retraite par exemple.

Une distribution de tracts aux clients pour expliquer leur débrayage a été effectuée à l'entrée du magasin. Sur le plan national 11 autres magasins étaient en grève.

Publié dans Luttes sociales, Social

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article