Répondre à l’urgence sanitaire pour protéger la population par les élus communistes de Givors

Publié le par Front de Gauche Pierre Bénite

Répondre à l’urgence sanitaire pour protéger la population par les élus communistes de Givors

Déclaration des communistes de Givors et des élus : Christiane Charnay, Sébastien Berenguel.

Le vaccin constitue une arme supplémentaire contre le coronavirus, il ne s’agit pas de l’arme absolue. Il est donc nécessaire de continuer à utiliser les autres armes à notre disposition que sont les mesures barrières et les tests, tant que le virus sera présent.

Notre vie à toutes et tous a été bouleversée par cette épidémie et par les mesures pour y mettre un terme. Face à un virus dangereux, nous sommes légitimement inquiets, pour nous-mêmes et pour nos proches, pour les conséquences pour notre pays

La lutte contre le COVID-19 appelle à une mobilisation exceptionnelle pour sauver les vies menacées, et protéger toute la population

Les communistes de Givors demandent 

Distribution systématique des masques pédiatriques lavables aux enfants de CP au CM2 des écoles de Givors

Mise en place d’un centre de dépistage de tests antigéniques à l’échelle de la ville. Comme plusieurs communes l’organisent déjà : Échalas, Grigny, Chasse-sur-Rhône, Saint-Priest …

En mars Christiane Charnay et la majorité avaient en étroite collaboration avec : les infirmiers, les médecins, les pharmaciens du bassin de vie Givordin, les associations agréées de sécurité civile, les formateurs de l’école de jeunes sapeurs-pompiers de Givors :

• Mis en place bénévolement un centre collecte et de distribution de matériel en mairie pour les soignants engagés en première ligne. 

• Installé le premier drive test PCR du secteur avec les équipes du laboratoire, (UNIBIO) et avait organisé une cellule active de gestion de crise permanente 24h/24h 7j/7j afin de réagir à toutes les difficultés de la crise sanitaire avec l’équipe pluridisciplinaire en lutte contre le COVID

Tous les efforts possibles doivent, en effet, être consentis pour protéger la population.

Quand dans d’autre communes les élus locaux font preuve d’initiative afin de protéger leurs populations face au COVID. Que fait le maire de Givors ? 

Aujourd’hui, M. Boudjellaba refuse la distribution systématique des masques aux enfants et refuse de se, joindre à Grigny pour organiser un dépistage collectif en collaboration avec les IDE (Infirmières et infirmier Diplômé d’État), renforcé par des pharmaciens et médecins, qui ont créé un collectif pour le temps de la pandémie. 

Pour info les propositions du PCF Covid_19 : https://www.pcf.fr/contribution_du_pcf

Publié dans Rhône, santé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article