1er mai 2021 : un bon cru qui annonce un printemps de luttes !

Publié le par Front de Gauche Pierre Bénite

1er mai 2021 : un bon cru qui annonce un printemps de luttes !
1er mai 2021 : un bon cru qui annonce un printemps de luttes !
1er mai 2021 : un bon cru qui annonce un printemps de luttes !
1er mai 2021 : un bon cru qui annonce un printemps de luttes !
A croire les médias libéraux hier au soir, ce qu'il fallait retenir de ce 1er mai, ce n'étaient pas les 300 manifestations qui ont permis à plus de 300 000 personnes de notre pays de se solidariser et d'exprimer ensemble leurs colères et leur exigence commune d'un autre type de développement qui fasse du social et de l'environnement ses priorités, à les entendre c'était Paris à feu et à sang !
 
Il y avait de 25 à 30 000 manifestants à Paris. A Lyon les 5000 présents étaient confinés et bien mouillés car de bout en bout la pluie ne cessa.
 
A Paris, une centaine de Black Blocs, petits fascistes dangereux qui bloquent la tête de la manifestation et aussitôt les médias commentent que les syndicats sont en.perte de vitesse, et plus capables de tenir leur troupe.
 
Ce que vous ne verrez pas, c'est que une fois passé ce blocage l'imposant cortège syndical reprend tranquillement sa marche vers la place de la nation avec ses revendications. Les pancartes parlent, les manifestants échangent entre eux. Un jeune fait des bulles de savon et les regardent s'envoler le long du boulevard. Et pendant ce temps, un général de gendarmerie invité en expert et un policier considèrent que la justice doit être sévère et punir de prison ceux qui sont pris ou présents dans une échauffourée.
 
Oui, ce 1er mai est réussi. Très revendicatif, il emmerde les médias qui avaient fait silence durant toute la semaine et qui sont obligés de montrer que les travailleurs sont prêts à se mobiliser et qu'ils le fond déjà dans un bon nombre d'entreprises.
 
Un manifestant confirmera sur C-New que tout va bien et que la manif se déroule presque normalement : et pan sur le bec !

Bien sur nous ne feront silence sur la scandaleuse et violente agression dont ont été victimes les militants CGT en fin de manifestation, de la part de petits voyous crapuleux. Cette agression est un crime, un crime contre le Monde du travail et au service du CAC40, d'autant plus condamnable que 19 de nos camarades ont été blessés dont certains très sérieusement.

De même nous condamnons les propos violents les insultes à l'égard des militants des sans-papiers qui ont eu lieu dans la manifestation lyonnaise.

Honte à ces petits voyous qui plutôt que de lutter contre le gouvernement et le capital préfèrent s'attaquer lâchement à des travailleurs qui quotidiennement luttent pour le bien être de toutes et tous. Il est dans notre intérêt à tous que les semeurs de division et autres idiots utiles du capital n'aient plus l'espace d'agir dans les manifestations.

Malgré cette épreuve, à l'heure du bilan, on ne peut que se réjouir que plus de 300 000 salariés et citoyens aient manifesté, revendiqué et fait de ce 1er Mai l'annonce d'un printemps de luttes.

Publié dans Luttes sociales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article