La température monte chez Radiall dans l'Isère

Publié le par Front de Gauche Pierre Bénite

La température monte chez Radiall dans l'Isère
La température monte chez Radiall dans l'Isère

La direction de Radiall a refusé de répondre favorablement aux attentes exprimées pourtant clairement par l’intersyndicale CGT - UNSA issues d’un sondage auquel 535 salariés sur un effectif de 1000 ont participé.

Deux grands axes généraux se sont dégagés :

  • Augmentations : Enveloppe Globale (Individuelle et générale) pour compenser la baisse du pouvoir d’achat et pour récompenser les efforts fournis (télétravail, travail sur site, heures supplémentaire, factions, etc…) !
  • Emploi : Le maintien de l’emploi en France !

La direction a proposé une enveloppe de 0.5% pour les « promotionnelles » et 0.2% pour l’ancienneté et quelques « broutilles »... Soit une enveloppe globale de 0% pour 90% des salarié(e)s car non concerné(e)s par un changement de coefficient, de poste ou par l’évolution de leur ancienneté.

C’est donc un total désaccord avec la proposition finale de la direction qui ne correspond pas aux efforts fournis par tous les salariés depuis maintenant plus d’un an !

La CGT et l’UNSA ont proposé aux salariés de participer à un débrayage de 1h minimum, le mardi 04 mai, pour demander à la direction de revoir sa proposition !

Sans évolution suite à ce débrayage, les salariés ont voté la poursuite des actions de débrayages et grèves.

Publié dans Luttes sociales, Industries

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article