Mobilisation urgente pour des actes forts pour arrêter les agressions israéliennes contre le peuple palestinien !

Publié le par Front de Gauche Pierre Bénite

Mobilisation urgente pour des actes forts pour arrêter les agressions israéliennes contre le peuple palestinien !

La situation à Jérusalem et dans le territoire palestinien occupé s’aggrave de jour en jour. Des milliers de blessés et de nombreux morts ( Rien qu'à Gaza il y a 126 morts, dont 31 enfants, et 950 blessés). L'Etat israélien a décidé d'utiliser des avions de casse pour bombarder les populations de Gaza et le 1er ministre israélien vient d'annoncer : "Ils payent et continueront de payer chèrement. Ce n'est pas encore fini." Des annonces totalement contraire aux résolutions de l'ONU.

La politique de nettoyage ethnique à Jérusalem-Est, la destruction de maisons à Silwan, les expulsions des familles palestiniennes de leurs maisons de Sheikh Jarrah pour les remplacer par des colons s’amplifient et les actes criminels contre la population de Gaza s'intensifient.

Les agressions des colons sont protégées par l’armée israélienne. Les rassemblements du peuple palestinien pour leur résister sont violemment réprimés. La semaine dernière, des bandes israéliennes fascistes et suprémacistes ont défilé dans les rues de Jérusalem-Est en criant «Mort aux arabes» et en agressant physiquement les Palestinien·ne·s, en toute impunité.

Après le bouclage d’une partie de Jérusalem, empêchant ainsi les Palestinien·ne·s d’accéder aux lieux de culte pendant cette période de ramadan, l’armée israélienne a investi à plusieurs reprises l’Esplanade des Mosquées, pris d’assaut la Mosquée Al Aqsa, provoquant des heurts, lançant un déluge de bombes assourdissantes et à gaz et tirant sur les Palestinien·ne·s avec des balles métalliques enrobées de caoutchouc. Plus de 500 personnes ont été blessées depuis vendredi 7 mai.

Le peuple palestinien résiste, il se mobilise en Cisjordanie, à Gaza et en Israël et subit une intense répression dont de nombreux morts à Gaza.

Devant un tel déluge la communauté internationale a réagi notamment à l'ONU. Selon l'Humanité et plusieurs sources, 14 des 15 pays membres du conseil de sécurité avaient déjà approuvé une déclaration solennelle, à laquelle Washington s’est employé à faire obstruction jusqu’au bout. La délégation états-unienne a bloqué mercredi l’adoption d’un tel texte, lors d’une réunion à huis clos, après l’avoir déjà refusé lundi.

Coécrit par la Chine, la Tunisie et la Norvège, ce document s’alarme des violences, de leur diffusion, « des provocations » qui les nourrissent et appelle au nom des Nations unies « à un cessez-le-feu et à une reprise de négociations ». Rien de bien outrancier et qui ne colle aux règles diplomatiques.

Macron fait honte à la France et à ses valeurs

Plusieurs pays continuent de s'élever contre ces actes d’agression. A l’inverse, le gouvernement Français se tait, voire renvoie dos à dos l’occupé et l’occupant et le chef de l'Etat condamne la résistance palestinienne de Gaza en prétextant de l'action du Hamas, il veut interdire les manifestations en France et la mise en garde à vue de Bertrand Heilbronn le Président de France Palestine Solidarité s'inscrive dans une volonté de criminaliser toute contestation de la politique de Macron qu'elle soit sociale, européenne ou internationale. Il fait honte à la France et à ses valeurs !

Face à l'obstruction des USA au Conseil de sécurité, le gouvernement français doit prendre ses responsabilités. Il doit réagir fermement, condamner sans équivoque l’annexion rampante de la Cisjordanie, la politique menée par Israël pour vider Jérusalem-Est des Palestinien·ne·s, et la violence exercée à l’encontre du peuple palestinien.

Toute politique crédible pour assurer les droits du peuple palestinien exige des actes forts:

  • Prendre des sanctions vis-à-vis d’Israël
  • Soutenir la Cour Pénale Internationale dans sa mission d’enquêter sur les crimes commis en territoire palestinien occupé depuis juin 2014
  • Suspendre les accords commerciaux, militaires et sécuritaires, notamment l’accord d’association de l’Union européenne avec Israël

La dépossession du peuple palestinien, la Nakba, se poursuit sous nos yeux. Toute personne attachée au droit international et aux droits humains universels doit se mobiliser pour soutenir la résistance du peuple palestinien.

Aujourd'hui le peuple Palestine est martyrisé et en voie d'extermination. Demain lequel... si on laisse faire !

Publié dans Moyen Orient, International

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article