Il parait que la production des boites à gifles, serait dans la Drôme !

Publié le par Front de Gauche Pierre Bénite

 

Heureusement, il semblerait qu'il s'agit d'un fan de revues sur le Moyen Age du temps des saigneurs. Ha la nostalgie de la royauté où ça peut mener !

Mais comme disait un homme célèbre : "Qui sème le vent, récolte la tempête !"

Et le préfet qui savait tout avait diffusé via facebook cette information :

"Afin d'assurer le bon déroulement de la visite du #President, le Préfet de la Drôme a décidé d'activer le centre de crise. Tous les services sont mobilisés pour assurer le bon déroulement de la journée."
 
Les deux hommes interpellés après la gifle assénée par l’un d’entre eux à Emmanuel Macron ont hurlé le cri de ralliement « Montjoie ! Saint Denis ! » suivi de « À bas la Macronie ! ». Le premier slogan fait écho au cri de guerre des chevaliers du roi de France, mais, dans sa version contemporaine, il a été récupéré par l’extrême droite royaliste.
Les domiciles des  deux hommes, nés à Saint-Vallier et âgés de 28 ans, sans antécédent judiciaire, ont été perquisitionnés : selon une source proche de l’enquête citée par France Info, un exemplaire de Mein Kampf, une épée et une arme à feu ont été retrouvés chez l’un des deux hommes. D’autre part, l’auteur de la gifle, est abonné à plusieurs pages Facebook liées à l’extrême droite, notamment celle de… Papacito.
 
Sources France Info et l'Humanité

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article