La Centrale de Gardanne sous la protection des travailleurs avec la CGT

Publié le par Front de Gauche Pierre Bénite

La Centrale de Gardanne sous la protection des travailleurs avec la CGT

Depuis le 18 août dernier GazelEnergie, avec la complicité de l'Etat, a mis en œuvre son plan de licenciements.

La désorganisation de l'entreprise qui en résulte ne permet pas à la Tranche 4 Biomasse de fonctionner, d'assurer la sécurité des biens et des personnes sur l'ensemble du site ainsi que celle des riverains. Les événements récents viennent de le rappeler concrètement.

Afin de préserver l'outil industriel, les travailleurs de la Centrale de Gardanne, avec leur syndicat CGT, l'UD CGT 13 et la FNME CGT ont décidé de mettre le site sous leur protection.

Quand la Direction et l'Etat cherchent à casser l'outil pour justifier leurs choix, les travailleurs préservent leur avenir et travaillent à préparer la réalisation d'un projet industriel.

Face à ceux qui provoquent la pénurie d'énergie et la spéculation sur les prix du gaz et de l'électricité en fermant les sites de production, les travailleurs et la CGT portent un nouveau développement industriel.

Face à ceux qui comptent gagner plus en produisant moins sur le dos de la population, les travailleurs et la CGT proposent la reconstruction d'un service public de l'énergie pour recréer un vrai droit à l'énergie pour tous.

Un conférence de presse aura lieu le 12 octobre.

Communiqué de presse de la FNME CGT, l'UD CGT 13 et syndicat CGT Centrale de Gardanne

 

Publié dans Luttes sociales, Industries

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article