Les Ferropem ne lâchent rien...

Publié le par Front de Gauche Pierre Bénite

Les Ferropem ne lâchent rien...

Les ouvriers du groupe FERROPEM ne lâchent toujours rien!

Ainsi, une délégation du syndicat de Chateau Feuillet a gravi les pentes enneigés (chères à Michel Etievent, l’enfant du pays) du Mont Rose pour exiger le maintien de l’emploi et la nationalisation de la filière SILICIUM.

Les élus du CSE sont convoqués à une nouvelle réunion ce vendredi 22 octobre. grâce à leurs luttes, la clôture du PSE est repoussée.

Ils seront présents à la fête des Allobroges le week-end des 23 et 24 octobre à Montmélian.

Publié dans Luttes sociales, Région

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article