Face au refus de Renault de leur donner de l'activité, les SAM Viviez manifestent le 1er décembre !

Publié le par Front de Gauche Pierre Bénite

Le 4 novembre

Le 4 novembre

Depuis plus de 300 jours, les 350 salariés de la SAM (société aveyronnaise de métallurgie sous-traitant de RENAULT) sont mobilisés pour défendre leurs emplois à la suite de l'annonce de la liquidation de leur entreprise.

Grâce aux mobilisations et à l'action de la CGT, un projet de reprise a été élaboré, ce qui a permis de trouver un industriel français qui accepte de reprendre l'entreprise, ce projet a le soutien des salariés. Mais pour que celui-ci puisse voir le jour, il faut un engagement de RENAULT sur un chiffre d'affaires permettant le fonctionnement de cette entreprise pour les années à venir, sachant que RENAULT est l'unique donneur d'ordre de cette entreprise.

Malgré le projet existant et une mobilisation exemplaire des salariés, nous avons appris que RENAULT ne voulait pas s'engager.

Cette position de RENAULT, ainsi que la complicité du gouvernement, risque de jeter 350 salariés au chômage, de sacrifier 350 familles et un bassin d'emploi tout entier, dans un département qui a déjà payé un lourd tribu de la casse industrielle.

Afin de soutenir les salariés en lutte mais surtout de mener la bataille à leurs côtés, il a été décidé d'une grande manifestation régionale (Région Occitanie) le 1er décembre 2021 à 11h20 à Vivier (bassin d'emploi de Decazeville).

De très nombreuses délégations des départements environnants et de toute la France se rendront à cette manifestation. L'UD CGT de l'Allier a décidé de participer à cette manifestation et d'organiser une délégation la plus grande possible le 1er décembre prochain.

Publié dans Luttes sociales, Industries

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article