Covid, à quand le pic de la 5ème vague ?

Publié le par Front de Gauche Pierre Bénite

Covid, à quand le pic de la 5ème vague ?

En l'absence de stratégie sérieuse du gouvernement, le nombre de nouveaux cas continue d’augmenter fortement en France avec plus de 500.000 le mardi 25 janvier avec une moyenne de 349 400 cas positifs sur les 7 derniers jours.

Cela a conduit le porte-parole du gouvernement a déclarer:  «Nous ne sommes pas encore au pic». Pourquoi le nombre de cas augmente toujours ?

Contagiosité d’Omicron

La France a donc passé la barre des 500.000 cas positifs en 24 heures. A l’hôpital, plus de 30.000 personnes sont actuellement admises, le nombre augmente toujours avec +7.7% en 7 jours et 2825 entrées le vendredi 28 janvier.

La cinquième vague est bien toujours là. Il apparait assez nettement que les mesures du gouvernement si elles cherchent à emmerder les non vaccinés sont peu efficaces pour enrayer cette 5ème vague d'autant qu'en résumé la stratégie du gouvernement a été de ne pas rompre avec la chaîne des profits et de ne pas modifier d'un pouce l'organisation structurelle de l'hôpital et de l'école.

L'essentiel des contaminations se fait à l'école, au travail et dans les transports. A l'hôpital les pressions se font plus fortes, les soignants sont à bout et le manque de lits et de personnel conduisant à reporter ultérieurement les soins, traitements et opérations prévus.

1 Français sur 10 contaminé en 25 jours

Depuis le début de l'année 2022, un Français sur 10 a été testé positif. Une information révélée par Guillaume Rozier, fondateur du site Covid Tracker. Le nombre de nouveaux cas est toujours très élevé. Mercredi 26 janvier, sur sept jours, la moyenne était  de  366 179 cas quotidiens.

Beaucoup d’infections à l’école

Dans son dernier avis, le Conseil scientifique mentionne la rentrée scolaire de janvier comme un facteur ayant pu jouer sur la hausse des infections pour la région Île-de-France. Au 18 janvier, le taux d’incidence était le plus élevé chez les 10-19 ans : 5 506 cas pour 100 000 soit une hausse de 20%.

La vaccination est ralentie

La vaccination a perdu sa dynamique, que ce soit pour la dose de rappel pour la vaccination des plus jeunes. Après un pic à plus de 600 000 doses de rappel par jour en décembre, la moyenne était de 297 795 doses administrées le dimanche 23 janvier.

Au 27 janvier 53 915 000 personnes avaient reçu au moins une dose et 52 609 000 étaient complètement vaccinées. Le rythme était de +0.37% en 7 jours.

Il faut néanmoins rappeler que la vaccination n'empêche pas les contaminations mais seulement les formes graves chez les personnes vaccinées. Il est donc important de maintenir les gestes barrières comme les distances entre personnes et le port du masque.

Ceci étant, cette 5ème vague montre une nouvelle fois qu'il y a besoin de mettre à plat notre politique de santé publique et le fonctionnement de l'hôpital qui sont au bord du gouffre et appellent une politique radicalement nouvelle en rupture avec ce que nous vivons depuis plusieurs décennies et que le gouvernement actuel a considérablement aggravé.

C'est ce que soignants et non soignants ont rappelé lors de leur dernières mobilisations. Quand va t-on les écouter ?

 

Publié dans santé, Politique nationale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article