Mobilisation CGT dans le groupe Renault Trucks pour les salaires...

Publié le par Front de Gauche Pierre Bénite

Mobilisation CGT dans le groupe Renault Trucks pour les salaires...

NAO 2022 : AI 3,9%... doit-on s’arrêter là ?

Les chiffres de la 2ème réunion NAO 2022 annoncés par la direction sont encore très nettement insuffisants. L’Ugict-CGT, conformément aux revendications, demande plus !

La direction présente son tableau en se félicitant d’avoir répondu favorablement à la demande de l’ Ugict-CGT d’un budget spécifique pour mettre à niveau les salaires des jeunes embauchés et de revaloriser le salaire d’embauche à 3100€ brut mensuel.

L’Ugict-CGT, soutenue par d’autres OS, rappelle que la demande est d’avoir un budget spécifique jeunes qui ne peut aller que dans le sens du message d’attractivité que veut donner l’entreprise (dixit B Blin). T Fayette reconnait ce besoin, mais comme cela ne concerne pas un nombre important de personnes, refuse catégoriquement d’y répondre. "Les managers peuvent se débrouiller avec 3,9%".

Vu la somme en jeu, l’entreprise perd là un bon moyen de communiquer positivement auprès des jeunes embauchés qu’elle veut pourtant valoriser.

Au bout du compte la Direction :

• supprime dans sa présentation l’annotation sur le budget jeunes de 0,1%
• accepte une revalorisation du salaire d’embauche à 3150 € brut mensuel au
lieu de 3000€
• Application des mesures au 1er Janvier au lieu du 1er Avril

En réponse à notre question "SOUHAITEZ-VOUS, AVEC NOUS, POURSUIVRE LES MOBILISATIONS ?" la majorité des réponses reçues est OUI car "il s’agit de % de rattrapage, il manque le % de reconnaissance !"

Cela démontre:

· que la direction n’a pas fait les efforts nécessaires pour augmenter le budget des NAO à la hauteur de nos revendications

· que l’Ugict-CGT est dans le vrai en continuant le mouvement de contestation entamé depuis le 6 janvier et le 12 janvier

 

Donc quand la direction annonce avec véhémence avoir fait un effort de 1%, elle ne parle que de 0,075% du CA !!

Beaucoup de Techniciens, ATAM V3 et Cadres ont des salaires coincés tout en bas des grilles de leur coefficient.

De trop nombreux salariés ont un salaire qui tourne autour du premier décile de leur catégorie (moyenne des 10% de salaires les plus faibles), et ce, sans aucune corrélation avec leurs performances professionnelles.

Cet état de fait étant du à une politique salariale au rabais depuis de trop nombreuses années.

Il est donc tout à fait normal que lors d’une année exceptionnelle 0,68% du CA soit consacré à une remise à niveau des salaires.

Les fortes mobilisations des 6 et 12 Janvier, que ce soit en présentiel ou en télé-grève (environ 10% selon les RH) appellent à poursuivre les actions.

L’Ugict-CGT propose aux salariés qui travaillent en présentiel ou en télétravail, d’afficher leur mécontentement, pour forcer la direction à ouvrir une 3ème réunion et accéder aux revendications:

Ne pas se contenter de calculer rapidement ce que rapporterait une augmentation autour de 3,9% car c’est bien plus qu'il est possible d'obtenir en:

· Continuant à poster des messages Outlook qui semblent beaucoup perturber Mr T Fayette

· Continuant à ne faire que votre mission en respectant scrupuleusement les procédures

· Continuant d’afficher votre mécontentement de quelque manière que ce soit: logo Teams, etc…

En se joignant à l’appel national, du 27Janvier, lancé par plusieurs syndicats pour revaloriser les salaires !!

C’est en créant un rapport de force que la direction de Renault Trucks bougera et que sera obtenue une augmentation de salaire à la hauteur de la contribution de tous aux bons résultats de l’entreprise