Congrès de la Fédération des Métaux CGT à Montpellier

Publié le par Front de Gauche Pierre Bénite

Congrès de la Fédération des Métaux CGT à Montpellier
Congrès de la Fédération des Métaux CGT à Montpellier

Comme tous les trois ans, j'étais invité à participer au congrès national de ma Fédération CGT de la métallurgie que je remercie grandement.

Bien installé avec mes deux amis et camarades du Rhône

C'est toujours l'occasion de retrouver des dirigeants-es et des militants avec lesquels l'on a milité de longues années, d'échanger sur nos santés respectives, sur nos activités syndicales et politiques, sur nos petits enfants et sur nos lobbies.

Rapport de Frédéric Sanchez

Après Dijon il y a trois ans, c'était au tour de Montpellier d'accueillir les métallos. Ils étaient près 400 de tous les territoires du pays et d'une multitude entreprises grandes et petites, celles où existent la CGT.

Reconquête de nos industries, de l'emploi industriel avec l'exigence de protéger le climat et la planète

Le menu était copieux, avec l'hommage aux disparus, le rapport de Frédéric Sanchez réélu secrétaire national, la discussion sur le projet d'orientation, les négociations nationales sur le projet de Convention Collective Nationale, le besoin d'emplois industriels pour le développement de nos industries tout en protégeant notre planète et notre environnement, le vote de la direction nationale et tous les moments de solidarité tant sur les libertés qu'avec la SAM Decazeville usinée occupée pour la sauver de la destruction et de celle des emplois. Ce moment fut très émouvant avec les camarades du syndicat SAM en vidéo et recueillant une formidable ovation du congrès.

 

Echange entre le syndicat SAM et le congrès

De grands moments importants chargés de détermination, de solidarité et d'émotion.

L'ensemble des documents après discussions et amendements ont été largement adoptés (90 à 95%). Les métallos CGT ont su à la fois débattre, confronter leur point de vue et se rassembler pour une CGT efficace dans la métallurgie, dans la conduite des luttes pour des victoires futures et pour la syndicalisation des métallurgistes.

Le secrétaire général de la CGT était présent avec sa Fédération. Il est intervenu le jeudi en fin de matinée

Pour ma part, je suis arrivé de Lyon, Jeudi accompagné de Bernard Grand (membre du CN de l'UFR) et de Robert Piertzack du syndicat des retraités de Renault Trucks.

Je transmets par photos, les moments importants auxquels nous avons participé.

Jean Chambon

Les retrouvailles entre militants et dirigeants de vieilles connaissances

Yves Bongiorno et Laurent Legodec

Lucien Grimaud et Alain Pilloux

Bernard Lamirand à droite

Avec Jean Marie Schapman et Bernard Devert

Avec Philippe Martinez. Nous fûmes ensemble membres du Comité exécutif fédéral pendant de longues années.

Publié dans syndicats, Industries

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article