KemOne les salariés suspendent leur grève...

Publié le par Front de Gauche Pierre Bénite

KemOne les salariés suspendent leur grève...
Après 12 jours de grève sur 4 sites industriels sur 5. Principalement les salariés postés, pour la revendication de 150 euros pour tous. Bilan 80 euros d’augmentation de salaire, inférieurs à l’inflation prévue.
 
Ce qui a largement énervé et mobilisé les salariés ce sont :
  • 100 millions de dividendes pour De Krassny l’ancien patron,
  • La vente du groupe au fond financier APOLLO pour 630 millions que va encaisser De Krassny,
  • Des résultats financiers exceptionnels
L'intéressement aurait dû atteindre 19,3 millions réduits à 13,5 millions. La CGT demandait que le différentiel soit versé sous une forme ou sous un autre aux salariés.
 
La direction a mobilisé le ban et l’arrière-ban de sa hiérarchie, organisé des réunion de service faisant régner la peur parmi les non-grévistes de chômage partiel et même sans rire d’une « fermeture de l’usine ».
 
Didier, le secrétaire général du syndicat CGT nous dit  : "Sur l'ensemble des sites en grève se sont tenue des AG de grévistes. Nous avions pris la décision de partir ensemble et de sortir ensemble. Nous avons constaté parmi les grévistes la mobilisation s'effritait. Nous avons dû prendre la décision d'arrêter le conflit après 12 jours de grèves." Mais déjà 80 euros d'arrachés !
 
Voir tract ci-dessous
 

 

 

Publié dans Luttes sociales, Industries

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article