Deliveroo France et trois ex dirigeants devant la justice pénale

Publié le par Front de Gauche Pierre Bénite

Deliveroo France et trois ex dirigeants devant la justice pénale
Le 8 mars prochain s’ouvrira le procès de Deliveroo France et de trois ex dirigeants, renvoyés devant le tribunal correctionnel de Paris pour travail dissimulé.

Sera donc jugé le modèle de fonctionnement même de Deliveroo, qui contraint les livreurs à recourir au statut d'indépendant sans protection garantie par le droit du travail et la sécurité sociale, tout en les maintenant dans un lien de subordination caractéristique d’une relation de travail salariée.

La CGT a toujours été aux côtés des livreurs qui souhaitent faire valoir leurs droits face au pouvoir exorbitant des plateformes quant à leurs conditions de travail et de rémunération.

Cela passe notamment par des contentieux visant à faire reconnaître un contrat de travail avec les plateformes devant les conseils de prud’hommes.

C’est dans le prolongement de ces luttes que nous nous sommes constitués partie civile dans le procès pénal qui vise Deliveroo France et trois ex dirigeants, afin de soutenir la parole des travailleurs à l’audience et porter un coup d’arrêt à l’ubérisation galopante dans un nombre croissant de secteurs d'activité et l'exploitation qui en résulte.

Montreuil, le 1er mars 2022