Le parti communiste interpelle les élu-es métropolitains sur les quetions de santé dans la métropole de Lyon

Publié le par Front de Gauche Pierre Bénite

Les communistes à la métropole de Lyon, remise des bulletins de vote au Président
Les communistes à la métropole de Lyon, remise des bulletins de vote au Président

Les communistes à la métropole de Lyon, remise des bulletins de vote au Président

Ce matin les communistes des sections de la métropole de Lyon se sont mobilisés pour donner aux élus-es métropolitains une adresse dans laquelle ils les interpellent sur les questions santé sur le territoire métropolitain et qui donnent lieu à des mobilisations importantes notamment Henry Gabrielle, Montgelas Givors, Lyon Sud, Sainte Foy-Lès-Lyon, Desgenettes, Edouard Herriot, le Vinatier etc.

C'était l'occasion de remettre au Président Bernard (EELV) les 1500 bulletins de vote recueillis lors de 35 initiatives depuis septembre pour alerter sur le mauvais coup porté à notre système de santé avec le transfert d'Henry Gabrielle au Vinatier que les HCL et l'ARS cherchent à imposer aux citoyens et aux institutions politiques.

Bruno Bernard n'a pu recevoir une délégation comme nous le demandions mais les bulletins lui ont été remis.

Le Vice-Président Blanchard s'est déplacé pour nous affirmer que la direction de la métropole était "neutre" sur la question d'Henry Gabrielle et qu'il revenait aux HCL de prendre leurs responsabilités. Manière élégante mais peu courageuse de renvoyer la patate chaude à d'autres pour ne pas assumer ses responsabilités politiques comme nous le demandons depuis des mois et des mois.

Par contre Monsieur Blanchard n'a pas répondu à notre demande d'un débat et d'un vote du Conseil Métropolitain sur le transfert projeté d'Henry Gabrielle au Vinatier., raison première de notre présence et de notre adresse aux élus-es. (voir lettre ci-dessous). On peu parler beaucoup de démocratie, faut-il encore la pratiquer et en premier dans les collectivités de la République élues par les citoyennes et citoyens.

Nous étions une dizaines de communistes à diffuser l'adresse. Nous remercions les camarades d'Oullins, de Lyon, de Pierre-Bénite, de Bron et de Givors (Abdel candidat à la législative) présents ce matin.

La bataille se poursuit.

Ci-dessous la lettre aux élus-es

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article