Les armes ne feront jamais cesser le feu par Jeanne Pechon

Publié le par Front de Gauche Pierre Bénite

Les armes ne feront jamais cesser le feu par Jeanne Pechon

La guerre qui engage la Russie contre l’Ukraine depuis plus de 60 jours atteint un nouveau stade, faisant peser le risque de voir éclater un conflit mondial.

A l’initiative des Etats-Unis, une quarantaine de pays, dont la France et l’Allemagne, se sont accordés le 26 avril dernier sur l'envoi d’armes lourdes à l’armée ukrainienne.

Cette action coordonnée vers l’armement montre une inscription dans la durée de la guerre et l’incapacité à trouver une issue pacifique au conflit. Pire, elle fait peser le risque d’une troisième guerre mondiale : pour la Russie cet envoi d'armes s’apparente à une déclaration de guerre des pays de l’OTAN.

La Russie a d’ailleurs confirmé ce vendredi l’envoie de deux missiles sur Kiev, la capitale ukrainienne, dans l’objectif de détruire des centrales électriques et les ateliers de l’entreprise spatiale Alstom. Ces faits ce sont produits pendant la visite du secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres.

Nous condamnons fermement la Russie et les frappes de missiles envoyées sur Kiev.

Nous dénonçons la participation de la France dans l’envoi d’armes : les armes ne font pas cesser le feu.

Plutôt que de participer à la course à l’armement, la France doit travailler à obtenir un cessez-le-feu immédiat, le retrait des troupes russes et l’ouverture des négociations pour la paix sous l’égide de l’ONU.

La France doit être extrêmement ferme sur ce plan et mettre tout en œuvre pour préparer la paix.

Le pays doit travailler dans un cadre multilatéral avec les Nations-Unies à un nouveau traité de sécurité collective en Europe, incluant les Etats européens, dont la Russie. La France doit travailler à bloquer les actifs des oligarques russes et à stopper tout business dans les paradis fiscaux afin d’obtenir un cessez-le-feu.

Jeanne Péchon, Secrétaire nationale de l’UEC

Publié dans Paix, Europe, International

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article