Macron tes primes pour aller à la soupe nous dépriment !

Publié le par Front de Gauche Pierre Bénite

Macron tes primes pour aller à la soupe nous dépriment !
Prime carburant, chèque alimentaire, chèque énergie, promesse de suppression de la redevance... C’est Byzance !

Macron n’en finit pas d’innover, offrant une lecture des plus claire de son « en-même-temps » : de fragiles rustines visant à donner le sentiment d’entendre les préoccupations des ménages et un soutien sans faille de la posture du patronat sur son refus d’augmenter les salaires.

Aidé par un bien opportun sondage publié dans Les Échos, indiquant qu’une majorité de Français approuve ses mesures, il entend poursuivre la politique de « baisse du coût du travail » qui fait tant de dégâts.
 
Un mauvais calcul, car les Français restent malgré tout préoccupés par leur pouvoir d’achat et expriment dans cette même enquête leur défiance et leur manque de confiance à l'égard du prochain gouvernement.

La supercherie n’a que trop duré !

 
Une prise de conscience qui s’observe dans la multiplication des luttes à travers l’Hexagone.
 
Sans attendre les prochains mauvais coups, la CGT a décidé d’aller à la rencontre des salariés, retraités et privés d’emploi dans les prochaines semaines pour porter plus forts nos exigences en matière d’emploi, de salaire et de retraite.
 
Une démarche unitaire pour répondre aux aspirations de justice sociale et lutter contre le réchauffement climatique.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article