1er juillet les salariés de l'Aéoroport Charles de Gaulle appelés à agir...

Publié le par Front de Gauche Pierre Bénite

1er juillet les salariés de l'Aéoroport Charles de Gaulle appelés à agir...

Un nouveau préavis de grève a été déposé par l'intersyndicale des salariés de l'aéroport Paris Charles-de-Gaulle. Le mouvement social doit commencer vendredi 1er juillet 2022.

Après l'annulation d'un quart des vols le 9 juin, un appel à la grève a été lancé dans la foulée par l’intersyndicale de l’aéroport Paris Charles-de-Gaulle à partir du vendredi 1er juillet, pour une durée indéterminée, au début des vacances d’été. 300 euros d’augmentation des salaires sont réclamés.

Le préavis a été lancé au lendemain de la 1ère journée de grève, qui a « mobilisé environ 1 000 salariés » en manifestation à l'appel de l’intersyndicale (CGT, FO, Sud, UNSA, FMPS) pour qui « cette journée est une première étape dans la construction du rapport de force pour obtenir satisfaction » sur leur revendication centrale.

Les syndicats réclament « 300 euros d’augmentation générale de salaire » qu’ils estiment « plus que légitime au regard des bénéfices faramineux des entreprises » durant la crise sanitaire qui a largement amputé le trafic aérien désormais reparti à la forte hausse.

La grève du 9 juin a entraîné l’annulation d’un quart des vols entre 7 et 14 heures, indiquait Aéroports de Paris. Le mouvement a contraint les compagnies aériennes à reporter sur d’autres vols les voyageurs concernés.

La grève annoncée le 1er juillet aura lieu une semaine avant les vacances scolaires et pourrait perturber les circulations aériennes.

Publié dans Luttes sociales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article