Les Luxfers ont gagné leur procès en Prud'hommes !

Publié le par Front de Gauche Pierre Bénite

Les Luxfers ont gagné leur procès en Prud'hommes !

Axel Peronczyk responsable CGT de Luxfer

L'usine est fermée, les 136 salariés ont été licenciés.

Mais le combat se poursuit non seulement autour du projet de relance de la production de bouteilles d'oxygène dans une nouvelle usine baptisée les Forges de Gerzat, mais aussi pour une juste indemnisation d'une rupture de contrat de travail qu'ils jugent abusive.

Le 30 Juin, le Conseil de prud'hommes a lourdement condamné l'entreprise pour licenciement abusif en rejetant le motif économique.

Ce sont donc d'importants dommages et intérêts que vont percevoir l'ensemble des salariés (intérimaires compris).

Seuls les représentants du personnel devront attendre car une procédure administrative est toujours en cours, empêchant la juridiction prud'homale de rendre une décision à leur encontre. L’entreprise a un mois pour faire appel.