Le sociologue Michel Pinçon est mort. Hommage de Fabien Roussel

Publié le par Front de Gauche Pierre Bénite

Le secrétaire national du PCF a  adressé un message sur twitter : 

« C'est avec tristesse que j'ai appris le décès de Michel Pinçon. Je rends hommage à ce compagnon de route, grand sociologue, qui n'a eu de cesse, avec Monique Pinçon-Charlot, de décrypter les rapports de domination sous toutes ses formes. Mes pensées sont tournées vers Monique et sa famille » . 

 

Michel Pinçon est décédé lundi. Il avait 80 ans et était très affaibli depuis plusieurs années par la maladie. Dans la soirée de mardi, son épouse Monique Pinçon-Charlot a envoyé un message à une liste d’amis où elle exprimait son chagrin :

 

« Je suis très triste de vous annoncer la mort de Michel, survenue le 26 septembre, à l’âge de 80 ans, des suites de la maladie d’Alzheimer. »

 

L’équipe des éditions la Découverte, qui travaille avec le couple depuis de nombreuses années, a rendu publique l’information, ce mercredi, par ces mots en sa direction :

 

« Nous adressons nos pensées amicales à son épouse et complice de toujours, Monique Pinçon-Charlot, avec qui il a partagé six décennies d’une vie studieuse, amoureuse et engagée. »

 

Et, en effet, on parle très rarement de Michel Pinçon et de Monique Pinçon-Charlot séparément, tant leurs parcours et leurs travaux sociologiques sont liés depuis les années 1960. Et si l’ancien directeur de recherche au CNRS tire aujourd’hui sa révérence, leur œuvre commune reste une référence pour les sciences sociales.

 

Pierre Chaillan

Publié dans Histoire, Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article