La solidarité et l'action paient toujours face au patronat ! Exemple de Najet de SPICER Villefranche

Publié le par Front de Gauche Pierre Bénite

La lettre de Najet GRICHE

 

Vous avez été nombreux à venir me soutenir lors du rassemblement organisé par les
structures le 1 avril 2022, pour dénoncer l'agression dont j'ai été victime de la part de mon directeur lors d'une réunion CSE le 24 mars 2022.

 

Après un dépôt de plainte au pénal, dont l'enquête est toujours en cours, la société SPICER FRANCE a engagé une procédure de licenciement à mon encontre avec 9 pages de griefs infondés, et j'ai été convoquée à un entretien préalable à licenciement le 13 juillet 2022.
 

Là aussi vous avez été nombreux à venir me soutenir, ce qui m'a donné du courage et la force de continuer le combat.

 

Rassemblement de soutien à Vellfranche devant SPICER FRANCE
 

Je vous informe que l'inspection du travail a refusé mon licenciement en date du 19 octobre 2022.
 

Je vous remercie toutes et tous pour votre soutien et vos messages.
 

Nous devons tous continuer à être unis contre cette répression syndicale pour continuer la défense des intérêts des salariés.
 

Merci mes camarades !
Fraternellement,
Najet Griche

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article