Macron parle pour ne rien dire et en plus il s'écoute. Quelle tristesse !

Publié le par Front de Gauche de Pierre Bénite

Macron parle pour ne rien dire et en plus il s'écoute. Quelle tristesse !

La journaliste de BFM-TV le concède : "Mélenchon a été très présent dans le débat" (sic). Etant "celui qui comprend le mieux les problèmes des français", pour 26% des sondés, selon un sondage Elabe effectué auprès de 1000 personnes. "Celui qui a l'étoffe d'un Président de la République" pour 49% des sondés dans un sondage TF1 effectue auprès de 30 000 personnes. "Le plus convainquant" pour 49% des sondés de ce même sondage.

Mélenchon a été largement au dessus, même de l'avis des opposants et des spécialistes !

Un excellent avis sur sa prestation hier, parue dans le journal "L'Opinion". Une présence, un sens de la répartie, le mot juste, le verbe haut, une épaisseur intellectuelle, des talents d'orateur indiscutables : autant d'atouts qui lui donnaient pas l'invincibilité, mais presque....

Tout le contraire de Macron, un bouffon hors-sol, n'accédant jamais à l'existence qui parle pour ne rien dire si ce n'est pour nous rabâcher par coeur ce qu'on lui a mis dans la tête à l'ENA. Le plus grave c'est qu'il s'écoute parler et dire des choses qui n'ont aucun sens.

Ainsi, Le Pen a pu lui sortir fort justement : "je vous écoute longuement : vous êtes le vide absolu. Vous parlez 7 à 8 minutes pour ne rien dire" (sic), ce qui a fait éclater de rire Charlotte Girard. Et pas qu'elle d'ailleurs, tant c'est la seule chose à retenir de ce triste personnage.

Le plus stupéfiant ce fut de voir Macron à plusieurs reprises dire son accord avec Fillon sur des sujets qui remettaient en cause les acquis sociaux, démontrant la connivence entre les deux sur des questions de fond ! Cela n'aura pas échappé aux téléspectateurs attentifs !

Certains prédisent une explosion en plein vol du jeune banquier, peut être même avant le premier tour. Comme l'affirme une internaute, "...pour les Classes populaires, (il) ne représente rien, sauf le fric et le fric. Ce qui est sûr, c'est que le débat de hier soir a permis à des millions de français de prendre conscience pendant 3 heures de l'incroyable vacuité de cette marionnette du Capital. Qui n'a que sa bogossitude et son sourire niaiseux à porter en sautoir...!

Finalement il n'y a que les belles mères des bobos et des niais qui ont du être ravies.

Après le débat d'hier, on n'est plus dans la sphère du rêve, on est rentré dans le champ du possible, le 2ème tour n'est plus inaccessible !. Un camarade sur Facebook racontait comment les gens sur le marché, dimanche dernier, étaient venus spontanément lui parler, suite à la belle marche de la veille : succès d'audience jusque là impossible. Nul doute qu'on va assister au même changement de ton de la part des gens, un déblocage profond des consciences.

PS: Ne tenez pas compte du sondage bidon de BFM réalisé sur 1000 personnes même pas choisis au hasard donnant Macron vainqueur ! Ni de leur vérité "évolutive" : entre 6 et 7 heures, il fut beaucoup question de JLM. Puis, au cours de l'heure suivante, Mélenchon disparut totalement de l'écran : on ne prononça même plus son nom, il était urgent de le faire oublier. Les médias du capital ont mesuré le danger !

Publié dans Présidentielle 2017

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article